E-santé quand la santé fait intervenir les technologies de l’information et de la communication

E-santé quand la santé fait intervenir les technologies de l’information et de la communication

E-santé quand la santé fait intervenir les technologies de l’information et de la communication

La santé numérique ou e-santé regroupe tous les domaines de la santé faisant intervenir les technologies de l’information et de la communication. Cette santé ne se limite pas à la maladie ou l’intervention médicale d’un médecin, mais recouvre aussi le suivi d’un mode de vie sain pour l’individu dans un objectif de bien être psychologique et social.  La E-santé a depuis quelques années pris un élan de développement. La télémédecine, la santé mobile ou Mobile health ou encore la chirurgie assistée par ordinateur sont aujourd’hui des pratiques de plus en plus fréquentes. En Afrique, la santé numérique est en train de se faire petit à petit sa place; les mutations technologiques dans le domaine de la santé commencent à se faire ressentir.

Le monde est aujourd’hui caractérisé par un fort développement des TICs. Celles-ci ont changé notre manière de vivre. Il y a maintenant une véritable culture du numérique dans nos sociétés, si bien que l’on parle aujourd’hui de «société de l’information.»  Le numérique a ainsi transformé beaucoup de domaines qui aujourd’hui connaissent une hausse de dynamisme et de performance.  Parmi ces domaines figure la médecine qui a particulièrement franchi un cap singulier.

Les technologies ont favorisé de nouvelles pratiques. Certaines tâches qui requéraient un déplacement ou une action manuelle se font aujourd’hui plus rapidement et plus efficacement par  les TICs.  La médecine grâce aux technologies s’est développée de manière fulgurante avec de nouvelles pratiques comme la télémédecine, la consultation à distance ou encore la santé mobile. Ces nouvelles pratiques apportent aussi bien gain de temps mais aussi d’efficacité et de réussite dans les opérations et autres tâches. Le médecin peut maintenant opérer son patient sans le toucher, le consulter sans pour autant être dans un même lieu que lui. À l’inverse, le patient peut maintenant anticiper ou dans certains cas, étudier lui même son état de santé, le suivre et prendre lui même des mesures par rapport à ses éventuels problèmes. La santé numérique est par conséquent une réalité dans le monde contemporain, notamment en Afrique où beaucoup de projets ont été réalisés dans ce domaine.

L’Afrique et la E-santé: un essor considérable

La Esanté est de plus en plus présente en Afrique. Avec un très fort taux de pénétration du smartphone, le continent n’a pas eu de grande difficulté à s’investir dans cette transformation du secteur de la santé. L’Afrique compte selon les récentes études un nombre de 07 -sept- milliards de smartphones. Les offres d’internet sont de plus en plus accessibles aux populations malgré une couverture parfois limitée.  Des innovations et des projets sont aussi développés dans le continent aussi bien par les états, que par des investisseurs locaux ou étrangers qui ont vu dans le secteur une opportunité de développement.  On se dirige donc vers une véritable mise à jour du secteur de la santé en Afrique même si des efforts sont toujours à faire, notamment du côté des gouvernements qui allouent une part, considérée faible par les experts, de leurs PIBs au domaine de la santé.

La santé numérique en Afrique est devenue une réalité. Les TICs ont investi le secteur de la médecine en installant de nouvelles pratiques dans les usages quotidiens. Ce développement de la santé numérique a été  en grande partie favorisée par une forte tendance d’entrepreneuriat. Beaucoup de projets menés soit par les africains ou par des structures étrangères ont permis une véritable assise de la santé numérique. Ainsi, de nombreux projets et innovations ont vu le jour.

Hope et Gifted Mom, deux projets innovants pour développer le secteur

L’Afrique est un continent riche en potentialités en termes de ressources humaines. La population est majoritairement jeune et ainsi de nombreux projets sortent de ce laboratoire d’1,52 milliards d’habitants notamment dans le domaine de la médecine où on assiste à la création de start ups et de projets innovants. Ces projets ont essentiellement pour objectif d’améliorer les services du domaine de la santé grâce aux TICs.

  1. HOPE, le don de sang électronique

Hope est une application développée par deux jeunes sénégalais ingénieurs en télécommunication. Le projet s’est fixé comme principal objectif d’encourager le don de sang.  Evelyne Inès Ntonga et Jean Luc Semedo, les deux créateurs de l’application s’inscrivent dans cette dynamique d’encouragement du don de sang en proposant un outil permettant d’être informé sur l’intérêt du don de sang, d’avoir une base de données de tous les points de don, de recevoir des sms alerte d’appel au don et même de savoir si l’on est éligible au don ou pas.

  1. Gifted mom

Gift mom est un projet camerounais qui vise un ensemble d’objectifs dont la réduction de la mortalité infantile, l’amélioration de la santé maternelle. Le projet déployé au Cameroun a aidé les femmes à s’occuper plus sainement de leur santé et de celle de leurs enfants. Ainsi, dans les 20 communautés où le projet a été déployé, on a constaté une hausse de 20% sur le taux de vaccination des bébés et des consultations prénatales. En 2018, la plateforme souhaite couvrir 05 millions de femmes.

Le secteur de la E-santé, grâce à l’apport des Tic, connaît une nouvelle ère. En Afrique, les nouvelles pratiques de la santé numérique ont été accueillies à bras ouverts par les populations qui adhèrent en masse, même si des efforts de sensibilisation sont parfois déployés en amont. Concernant les acteurs du domaine, nous assistons de plus en plus à la naissance de nombreux projets aussi innovants que constructifs, afin de garantir une santé meilleure pour chaque africain, quel que soit son statut économique ou social.

 

 

 


Décrivez-nous votre besoin !