Référencement : organique ou payant ?

Référencement : organique ou payant ?

Référencement : organique ou payant ?

Le référencement est une technique webmarketing qui a comme objectif de rendre visible une entreprise ou une organisation sur internet en général et plus précisément sur les moteurs de recherche. Cet outil marketing est de plus en plus professionnalisé et des astuces sont régulièrement inventées pour améliorer cette technique qui se voit même aujourd’hui être l’apanage de formations du domaine du marketing.

Référencer son entreprise ou son organisation sur internet, c’est d’une façon simple, faire en sorte qu’elle apparaisse sur les premiers résultats de recherche des internautes selon Abdoulaye Seye, spécialiste SEO chez Qualshore.

L’idée du référencement est de faire en sorte que les sentinelles des moteurs de recherche repèrent facilement votre plateforme et la place dans un carrefour de recherche emprunté par les internautes. Ce carrefour peut être le commerce de chaussures, la santé à domicile, le consulting en économie gestion, bref quelconque sujet suscitant de manière considérable l’intérêt des internautes pour générer des requêtes importantes.

  1. Le référencement : deux méthodes pour être visible

Le référencement est un domaine très intéressant du marketing électronique. C’est une autre façon de faire de la publicité et ce à travers deux grandes méthodes : le référencement naturel ou SEO et le référencement payant ou SEA.

Le référencement naturel ou SEO

Ce type de référencement se base sur la crédibilité de l’identité de votre entreprise/organisation. Évoluant dans un domaine, vous déclarez faire diverses activités afférentes à celui-ci. Ces activités suscitent l’intérêt d’individus qui justement recherchent une entreprise/organisation qui fait ces activités. C’est comme promouvoir la valeur ajoutée de l’activité de saisie et traitement de données et de documents appelée BPO sur celle du développement web et mobile de QUALSHORE. Le référencement naturel cherche donc à croiser la demande et l’offre en fournissant un travail sur deux niveaux. En interne, c’est-à-dire au niveau de la plateforme web, l’on fera en sorte de parler pertinemment des activités de votre entreprise par un procédé de redondance de mots clés utilisés par les individus ayant besoin de vos services et d’autres procédés plus techniques. Ensuite, en externe, l’idée sera de faire en sorte que d’autres plateformes évoluant dans d’autres domaines, différents du vôtre, parlent de votre plateforme en référence à des activités faîtes par votre entreprise/organisation. Ce travail est un véritable marathon car l’idée est de « séduire » les robots de moteurs de recherche qui, on vous l’avoue, ne sont pas dupes. En effet, il existe des exigences en matière de référencement naturel que tout professionnel doit prendre en compte. Par exemple, les contenus dupliqués c’est-à-dire copiés d’une autre plateforme pour être utilisés afin d’être mieux visibles sont passibles d’une régression par Google aux résultats de recherches. Un autre exemple plus basique est la formulation de vos descriptions de pages ou tout simplement la mauvaise formulation de votre menu, de vos titres. L’on comprend dès lors l’appellation anglaise de Search Engine Optimization pour justement décrire cette rigueur dans la construction identitaire d’un site web. Il s’agit en réalité d’une construction de renommée pour pouvoir être conseillée aux individus et pour cela, tout doit être conforme à ce à quoi vous prétendez être ou faire. « Gare aux usurpateurs » diront donc les puristes du référencement naturel.

Le référencement payant ou SEA 

Tout comme l’adjectif le décrit, ce type de référencement se base sur des pratiques de monétisation afin de booster l’apparition de votre site sur les premiers résultats de recherche. Contrairement au référencement naturel, il se n’agit pas de fournir d’importants efforts. Cependant, l’impact peut être un effet boomerang tenant du fait que les liens sponsorisés sont signalés à l’internaute qui de plus en plus montre une réticence vis-à-vis de la publicité.

  1. Sur quelle méthode de référencement mon entreprise devrait-elle plus mettre l’accent ?

Les deux méthodes sont complémentaires. Le référencement naturel allié au payant vous permettront d’atteindre vos objectifs B2B et B2C plus rapidement. Rien ne sert d’investir d’importantes ressources en référencement payant en occultant les méthodes organiques. Les comportements humains ont influencé aujourd’hui le marketing à être moins direct dans ses méthodes et plus « humain » dans ses façons d’approcher les clients ou prospects. Il ne s’agit donc plus de faire acheter au premier contact mais de construire une relation de confiance


Décrivez-nous votre besoin !